Généalogie

Généalogie

Cliquez sur l'arbre

Dépouillements BMS

 parchemin.jpg

A lire et à voir
 ↑  
Ballades et randonnées

Quelques photos de randonnées pédestres
(un clic sur l'image)
randos.jpg

Marssac-sur-Tarn

Photos et cartes postales
Marssac.jpg

Généalogie des habitants
genealogie.gif

Quelques 'cousines' ou 'cousins' célèbres rencontrés au cours de mes recherches (liste non exhaustive bien entendu)

Judith MAGRE (Comédienne)

Simone DUPUIS alias Judith MAGRE

udith Magre est née le 20 novembre 1926 à Montier-en-Der (Haute-Marne). Elle fréquente le Cours Simon, puis entame une carrière au cinéma, sous le pseudonyme de Simone Chambord. Au cours des années 1950, elle tourne avec des cinéastes prestigieux comme René Clair, Julien Duvivier, Jacques Becker ou Louis Malle. Elle débute au théâtre en 1952, rejoint trois ans plus tard la compagnie Renaud-Barrault, puis entre au TNP. Elle fait la connaissance de Claude Lanzmann, qu?elle épousera en 1963, fréquente Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Sa prolifique carrière théâtrale ? elle officie sans discontinuer sur les planches depuis soixante ans - lui fera interpréter les plus grands auteurs, Tchekhov, Claudel, Brecht, Giraudoux, Gorki, Sartre?sous la direction des plus illustres metteurs en scène : Jean-Louis Barrault, Jean Vilar, Georges Wilson, Jorge Lavelli, Antoine Vitez ou encore Marcel Maréchal. Elle a parallèlement continué à travailler pour le cinéma avec, entre autres, Claude Lelouch, Jacques Deray, Francis Girod, Yves Robert ou Denys Arcand. A la télévision, on l?a vue notamment dans de nombreuses pièces de théâtre filmées, en particulier pour la fameuse série « Au théâtre ce soir » dans les années 1970. En 1976, elle a fait une incursion dans la chanson avec A l'homme que j'invente..., un album produit par Jacques Canetti. - See more at: http://www.mes-racines.com/genealogie/getperson.php?personID=I186122&tree=Lucas&PHPSESSID=8vonctbj0mnvu6q610fl27k3e6#sthash.cwUoHnb2.dpuf
udith Magre est née le 20 novembre 1926 à Montier-en-Der (Haute-Marne). Elle fréquente le Cours Simon, puis entame une carrière au cinéma, sous le pseudonyme de Simone Chambord. Au cours des années 1950, elle tourne avec des cinéastes prestigieux comme René Clair, Julien Duvivier, Jacques Becker ou Louis Malle. Elle débute au théâtre en 1952, rejoint trois ans plus tard la compagnie Renaud-Barrault, puis entre au TNP. Elle fait la connaissance de Claude Lanzmann, qu?elle épousera en 1963, fréquente Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Sa prolifique carrière théâtrale ? elle officie sans discontinuer sur les planches depuis soixante ans - lui fera interpréter les plus grands auteurs, Tchekhov, Claudel, Brecht, Giraudoux, Gorki, Sartre?sous la direction des plus illustres metteurs en scène : Jean-Louis Barrault, Jean Vilar, Georges Wilson, Jorge Lavelli, Antoine Vitez ou encore Marcel Maréchal. Elle a parallèlement continué à travailler pour le cinéma avec, entre autres, Claude Lelouch, Jacques Deray, Francis Girod, Yves Robert ou Denys Arcand. A la télévision, on l?a vue notamment dans de nombreuses pièces de théâtre filmées, en particulier pour la fameuse série « Au théâtre ce soir » dans les années 1970. En 1976, elle a fait une incursion dans la chanson avec A l'homme que j'invente..., un album produit par Jacques Canetti. - See more at: http://www.mes-racines.com/genealogie/getperson.php?personID=I186122&tree=Lucas&PHPSESSID=8vonctbj0mnvu6q610fl27k3e6#sthash.cwUoHnb2.dpuf
udith Magre est née le 20 novembre 1926 à Montier-en-Der (Haute-Marne). Elle fréquente le Cours Simon, puis entame une carrière au cinéma, sous le pseudonyme de Simone Chambord. Au cours des années 1950, elle tourne avec des cinéastes prestigieux comme René Clair, Julien Duvivier, Jacques Becker ou Louis Malle. Elle débute au théâtre en 1952, rejoint trois ans plus tard la compagnie Renaud-Barrault, puis entre au TNP. Elle fait la connaissance de Claude Lanzmann, qu?elle épousera en 1963, fréquente Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Sa prolifique carrière théâtrale ? elle officie sans discontinuer sur les planches depuis soixante ans - lui fera interpréter les plus grands auteurs, Tchekhov, Claudel, Brecht, Giraudoux, Gorki, Sartre?sous la direction des plus illustres metteurs en scène : Jean-Louis Barrault, Jean Vilar, Georges Wilson, Jorge Lavelli, Antoine Vitez ou encore Marcel Maréchal. Elle a parallèlement continué à travailler pour le cinéma avec, entre autres, Claude Lelouch, Jacques Deray, Francis Girod, Yves Robert ou Denys Arcand. A la télévision, on l?a vue notamment dans de nombreuses pièces de théâtre filmées, en particulier pour la fameuse série « Au théâtre ce soir » dans les années 1970. En 1976, elle a fait une incursion dans la chanson avec A l'homme que j'invente..., un album produit par Jacques Canetti. - See more at: http://www.mes-racines.com/genealogie/getperson.php?personID=I186122&tree=Lucas&PHPSESSID=8vonctbj0mnvu6q610fl27k3e6#sthash.cwUoHnb2.dpuf
udith Magre est née le 20 novembre 1926 à Montier-en-Der (Haute-Marne). Elle fréquente le Cours Simon, puis entame une carrière au cinéma, sous le pseudonyme de Simone Chambord. Au cours des années 1950, elle tourne avec des cinéastes prestigieux comme René Clair, Julien Duvivier, Jacques Becker ou Louis Malle. Elle débute au théâtre en 1952, rejoint trois ans plus tard la compagnie Renaud-Barrault, puis entre au TNP. Elle fait la connaissance de Claude Lanzmann, qu?elle épousera en 1963, fréquente Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Sa prolifique carrière théâtrale ? elle officie sans discontinuer sur les planches depuis soixante ans - lui fera interpréter les plus grands auteurs, Tchekhov, Claudel, Brecht, Giraudoux, Gorki, Sartre?sous la direction des plus illustres metteurs en scène : Jean-Louis Barrault, Jean Vilar, Georges Wilson, Jorge Lavelli, Antoine Vitez ou encore Marcel Maréchal. Elle a parallèlement continué à travailler pour le cinéma avec, entre autres, Claude Lelouch, Jacques Deray, Francis Girod, Yves Robert ou Denys Arcand. A la télévision, on l?a vue notamment dans de nombreuses pièces de théâtre filmées, en particulier pour la fameuse série « Au théâtre ce soir » dans les années 1970. En 1976, elle a fait une incursion dans la chanson avec A l'homme que j'invente..., un album produit par Jacques Canetti. - See more at: http://www.mes-racines.com/genealogie/getperson.php?personID=I186122&tree=Lucas&PHPSESSID=8vonctbj0mnvu6q610fl27k3e6#sthash.cwUoHnb2.dpuf
Etudiante au cours Simon, Judith Magre rencontre Jacques Charon et Sophie Desmarets puis débute dans la compagnie Renaud-Barrault où elle joue ‘Judith’, ‘La Ceriseraie’ et ‘L’Orestie’.
Elle entre ensuite au fameux Théâtre national populaire pour jouer des pièces telles que ‘Brecht’, ‘Euripide’, ‘Gorki’ et ‘Jean Vauthier’. Judith Magre s'illustre ensuite sur les planches et les écrans dans des mises en scènes audacieuses de créateurs contemporains, de Stephen Berkoff à Thomas Bernhard, depuis de nombreuses années. (Wikipédia)

Nos ancêtres communs :

Edmé JEANSON - Marguerite COIFFIER

Arbre de parenté

Général Marcel BIGEARD

Marcel Bigeard, né le 14 février 1916 à Toul et mort le 18 juin 2010 dans la même ville, est un militaire et homme politique français. Il a la singularité d’avoir été appelé sous les drapeaux comme homme du rang, 2e classe, en 1936 et d’avoir terminé sa carrière militaire en 1976 comme officier général à quatre étoiles (général de corps d’armée). Le général Bigeard a longtemps été le militaire français vivant le plus décoré. Ancien résistant, son nom reste associé aux guerres de défense des colonies françaises (Indochine, Algérie). Une fondation portant son nom a été créée le 9 juin 2011. (Wikipédia)

Nos ancêtres communs :

Hans HAMANT - Catherine FAUCONNIER

Arbre de parenté

Suzanne FLON

Issue d'un milieu modeste, Suzanne Flon a découvert la comédie grâce à l'une de ses institutrices qui lui apprit à bien dire les vers et lui donna surtout le goût de les réciter.

Après avoir été quelques mois la secrétaire d'Édith Piaf, elle monte sur les planches en 1943 dans Le Survivant de Raymond Rouleau sous le nom d'Anne Lancel, puis l'année suivante dans Antigone de Jean Anouilh, au Théâtre de l'Atelier. Elle fait ses débuts au cinéma en 1947 dans Capitaine Blomet d'Andrée Feix.

Suzanne Flon obtient la notoriété avec des pièces comme L’Alouette de Jean Anouilh ou La petite hutte d’André Roussin. Elle s'affiche aussi régulièrement sur les grands et petits écrans. En 1961 elle fait une interprétation remarquée d'une mère dans tu ne tueras point (Claude Autant-Lara). Elle travaille avec les plus grands metteurs en scène français, tels André Barsacq et Jean Vilar. Suzanne Flon a notamment tourné avec John Huston, Orson Welles, Joseph Losey, Jean Becker, Emil-Edwin Reinert, etc. Elle a également joué dans Le Complexe de Philémon avec Henri Guisol. (Wikipédia)

Notre ancêtre commun :

Nicolas KNIPILLAIRE

Arbre de parenté

Général André Marie ZELLER

André Zeller était l'un des quatre généraux organisateurs du putsch des généraux à Alger (Algérie française) en 1961.

Zeller est né le 1er janvier 1898 à Besançon et mort à Paris le 18 septembre 1979.

Il fut condamné à quinze ans de détention criminelle, mais bénéficia d'une amnistie en 1968.

(Wikipédia)

Nos ancêtres communs :

Jacques CHARTON - Marie LECOMTE

Arbre de parenté

Muriel ROBIN

Muriel Robin (Muriel Marie Jeanne Robin) est une humoriste de one woman show et actrice française, née à Montbrison dans la Loire (Wikipédia)

Nos ancêtres communs :

Nicolas MENA - Anne HAUTMANT

Arbre de parenté

HdeBalzac.jpg

Honoré de BALZAC

Honoré de Balzac est un des maîtres incontestés du roman français dont il a abordé plusieurs genres : le roman historique et politique, avec Les Chouans, le roman philosophique avec Le Chef-d'œuvre inconnu, le roman fantastique avec La Peau de chagrin ou encore le roman poétique avec Le Lys dans la vallée. Mais ses romans réalistes et psychologiques les plus célèbres comme Le Père Goriot ou Eugénie Grandet, qui constituent une part très importante de son œuvre, ont induit, à tort8, une classification réductrice d'« auteur réaliste »9, aspect qui a notamment été attaqué et critiqué par le mouvement du Nouveau roman dans les années 1960. (Wikipédia)

Ancêtres communs avec l'épouse du Webmaster

Jean BALSSA - Fleurette MIQUEL

Arbre de parenté

JBoudou.jpg

Jean BOUDOU
 

Jean BOUDOU, Joan Bodon en occitan, est un ECRIVAIN OCCITAN. Il était également régionaliste, occitaniste, historien, amateur de science-fiction ou de légendes et contes. Toute sa vie il a écrit et pensé en occitan. Dans les cercles occitans, son rayonnement est immense. Jean BOUDOU est né à CRESPIN (Aveyron), commune voisine de Naucelle, le 11 décembre 1920. Fils de paysan, "instituteur agricole" il se réfère à la terre mère. Sa mère est une conteuse du Rouergue qui l’introduit à l’univers imaginaire des contes traditionnels qu’il utilise dans son oeuvre. De 1949 à 1955 il est nommé à Mauron de Maleville (Aveyron). Il sera ensuite "instituteur itinérant agricole" à Saint Laurent d’Olt de 1955 à 1967. Au titre de la coopération, il part en Algérie comme professeur de C. E. G. agricole à l’ Arbatach d’Alger jusqu’à sa mort le 24 février 1975. (http://c.barret3.free.fr/mem/boudou/jean_boudou.htm)

Ancêtres communs avec l'épouse du Webmaster

Jean BALSSA - Fleurette MIQUEL

Arbre de parenté

vairellesd.jpg

David VAIRELLES

Défenseur de qualité, David est formé du côté de la Lorraine, tout comme son cousin, un certain Tony Vairelles. Intégrant, le groupe pro dès 1997, David ne fera qu'un seul match pro sous les couleurs des rouges et blancs participant tout de même au titre de champion de deuxième division de l'ASNL. En manque de temps de jeu, il n'hésite pas à partir en 1999 pour le National et le club de l'AS Beauvais, fraichement descendu de D2 pour se relancer.

Source :  http://www.wikipedia.org/

Nos ancêtres communs

Dominique PERNEY- Jeanne Marie GUYOT
(de Fougerolles 70)

Arbre de parenté

Abel_GANCE.jpg
Abel Gance est un réalisateur français, scénariste et producteur de cinéma, né Abel Eugène Alexandre Perthon, le 25 octobre 1889 dans le 18ᵉ arrondissement de Paris, et mort le 10 novembre 1981 dans le 16ᵉ arrondissement de Paris. Wikipédia

Nos ancêtres communs :

Claude MENGIN Marie THIERRY

Arbre de parenté




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !