Généalogie

Généalogie

Cliquez sur l'arbre

Dépouillements BMS

 parchemin.jpg

A lire et à voir
 ↑  
Ballades et randonnées

Quelques photos de randonnées pédestres
(un clic sur l'image)
randos.jpg

Marssac-sur-Tarn

Photos et cartes postales
Marssac.jpg

Généalogie des habitants
genealogie.gif

Une branche haut-marnaise parmi mes ancêtres étaient de forgeurs d'enclumes.
Le plus ancien se nommait Abraham ADAM, il était marchand et maitre faiseur d'enclumes à Landéville (52) à la fin du 17eme siècle.
Son fils, Charles, dont je descend, était également forgeur et marchand d'enclumes

La famille Adam est une famille de marchands-forgeurs d'enclumes citée dès 1638 à Doulaincourt. A la fin du XVIIe siècle, deux branches principales se forment : la première reste à Doulaincourt et verra naître de nombreux maîtres de forges dans le Val du Rognon, la seconde s'établie à Landéville et continuera à exercer le métier de marchand-forgeur d'enclume.
Elle a été très étudiée par Christophe ADAM (sur Généanet http://www.geneanet.org/profil/junioricus/Christophe-Adam )

Comme chacun le sait, l'enclume est un instrument commun à presque tous les ouvriers qui employent les métaux; on y distingue plusieurs parties dont nous ferons mention. Il faut la considerer en général comme une masse plus ou moins considérable de fer aciéré, sur laquelle on travaille au marteau différens ouvrages en fer, en acier, en or, en argent, en cuivre, &c. Il y a des enclumes de toutes grosseurs. Il y en a de coulées; il y en a de forgées. Voyez dans nos planches l'attelier & les différentes manoeuvres d'un forgeur d'enclumes. (Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences des arts et des métiers - Tome cinquième - 1755)

enclume.jpg




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !